Alimentation pour la fibromyalgie

Le régime alimentaire joue un rôle important dans la gestion des symptômes de la fibromyalgie. Par conséquent, il est nécessaire d’ajuster le régime alimentaire des patients atteints de cette maladie.

Alimentation pour la fibromyalgie

Le rôle de l’alimentation dans la fibromyalgie reste l’objet de recherches. En fait, la maladie elle-même est encore pleine d’inconnues. Sa physiopathologie n’est pas connue avec certitude, ni son traitement. Cependant,  on sait qu’il existe certaines habitudes au niveau alimentaire qui peuvent faciliter sa gestion.

Une alimentation saine, avec des aliments contenant des antioxydants et des substances à pouvoir anti-inflammatoire, contribue à réduire les douleurs chroniques et l’état de fatigue. Pour cette raison, il est essentiel de porter une attention particulière à la fois aux habitudes alimentaires et aux habitudes de vie de ce type de patient.

Quel devrait être le régime alimentaire de la fibromyalgie? Cette fois,  nous voulons partager quelques-uns des ajustements positifs qui peuvent être apportés à l’alimentation des personnes atteintes de cette maladie.  La plupart d’entre eux sont approuvés par la communauté scientifique et peuvent contribuer à améliorer les symptômes.

Aliments pour la fibromyalgie: la mélatonine

La mélatonine est l’hormone chargée de réguler les cycles de sommeil. Il est positivement lié à la qualité du repos. De plus, il est également utilisé pour atténuer les niveaux de stress.

Dans des études récentes, comme celle publiée dans l’  International Journal of Molecular Sciences, de  fortes doses de cette substance, d’environ 15 mg,  se sont avérées capables de réduire la douleur chronique et la fatigue chez les patients atteints de fibromyalgie. 

Pour cette raison, l’utilisation d’un supplément de mélatonine commence à être recommandée chez de nombreux patients atteints de fibromyalgie. Il suffit de prendre en compte que cette substance ne doit pas être mélangée avec des antidépresseurs, en raison des interactions possibles entre eux.

Aliments pour la fibromyalgie: la mélatonine 
Des études récentes ont trouvé une relation positive entre la supplémentation en mélatonine et une amélioration des symptômes de la fibromyalgie.

Aliments anti-inflammatoires pour réduire la douleur dans la fibromyalgie

Les symptômes de la fibromyalgie sont souvent caractérisés par une inflammation systémique accrue, se manifestant par une douleur chronique. Afin d’atténuer cette situation,  un exercice physique régulier est recommandé. 

De plus, en ce qui concerne l’alimentation, il est fortement conseillé d’introduire régulièrement des aliments anti-inflammatoires. Ce sont ceux qui contiennent des acides oméga 3 dans leur composition, comme indiqué dans une étude publiée dans la revue  Biochemical Society Transactions.

Pour répondre aux exigences de ce micronutriment, il  est conseillé d’augmenter la consommation de poissons gras, de noix et d’huiles végétales crues.

De la même manière, il est nécessaire de réduire la consommation de ces produits transformés, avec des sucres simples, des acides gras  trans  et des oméga 6. Cette classe de nutriments a des capacités inflammatoires, qui peuvent être contre-productives chez les patients fibromyalgiques

Élimine l’alcool et les sodas

L’alcool et les boissons gazeuses sont des produits trop courants dans l’alimentation, qui ne procurent aucun avantage. Au contraire, ils  parviennent à aggraver les marqueurs liés à la santé métabolique.

 

Ils sont également capables d’augmenter l’état d’inflammation systémique. Ceci, en particulier, est préjudiciable aux individus qui souffrent d’une maladie de nature inflammatoire et chronique.

Pour cette raison, il est nécessaire de les éliminer de l’alimentation. Les patients atteints de fibromyalgie ont tendance à être sensibles à ces types d’aliments, même en petites quantités.  De plus, l’alcool produit un certain degré de déshydratation.

Chez les personnes atteintes de cette condition, il est pratique de garder l’équilibre hydrique sous contrôle, grâce à une consommation régulière d’eau douce et non d’autres types de produits industriels.

Alcoolisme
Les personnes atteintes de fibromyalgie devraient éviter complètement les boissons alcoolisées. Sa consommation peut entraîner une aggravation des symptômes.

Alimentation pour la fibromyalgie: des ajustements sont nécessaires

La fibromyalgie est toujours une pathologie sans cure. Dans tous les cas, un  meilleur contrôle et une meilleure gestion sont possibles grâce à de saines habitudes de vie.  L’exercice physique régulier et le repos sont deux éléments de base pour réduire les symptômes de la maladie. De plus, ils permettent d’augmenter la fonctionnalité du patient.

Pour obtenir un sommeil plus réparateur, une supplémentation en mélatonine peut être utile. Cependant, les doses habituelles sont insuffisantes dans ces types de situations. La littérature scientifique conseille l’utilisation de 15 mg pour le traitement de cette pathologie.

En outre, vous devez apporter un certain nombre de changements alimentaires. Leur objectif est de réduire l’état d’inflammation systémique.  Pour ce faire, il est pratique d’inclure dans l’alimentation des produits contenant des acides gras oméga 3. Par contre, il est essentiel de réduire l’apport des gras  trans, des  sucres et des produits transformés.

Enfin, il faut mentionner l’importance d’éliminer l’alcool et les boissons gazeuses dans l’alimentation des personnes souffrant de fibromyalgie. Le premier favorise un état d’inflammation et de déshydratation.

Dans le cas des boissons gazeuses,  leurs édulcorants et additifs peuvent générer des modifications négatives du microbiote intestinal,  qui finissent par aggraver l’état inflammatoire de ce type de patients.

Advertisement
Advertisement
⬇⬇Abonnez-vous à la chaîne Youtube⬇⬇ ➡



Pour ceux qui ne comprennent pas la fibromyalgie n'ignorez pas ces symptômes mortels de la fibromyalgie La costochondrite, cause de douleurs thoraciques chez les patients atteints de fibromyalgie Le mystère de la fibromyalgie est enfin résolu! II Fibromyalgie La fatigue liée à la fibromyalgie est plus que la simple fatigue

Leave a Reply

Your email address will not be published.