Fibromyalgie: qu’est-ce que c’est et quels sont ses symptômes

fibromyalgie

Contenu de l’article

  • Principaux symptômes
  • Diagnostic et traitement

La fibromyalgie est une maladie dont souffrent 3% des personnes en Espagne. Elle ne présente pas de risque mortel et est reconnue par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) depuis 1992. Elle est la deuxième cause de consultation avec le rhumatologue et consiste en des douleurs musculo-squelettiques généralisées, tant dans les muscles que dans les ligaments et tendons, sans cause connu. Les personnes qui en souffrent sont extrêmement sensibles à la pression à certains endroits du corps, appelés points douloureux. Elle touche davantage les femmes d’âge moyen, entre 30 et 50 ans.

Principaux symptômes

Le principal symptôme est la  douleur  des stimuli qui ne devraient pas causer d’inconfort. Elle se manifeste de diverses manières: parfois elle est diffuse, touchant presque tout le corps, et d’autres fois elle se concentre sur une zone spécifique telle que la colonne vertébrale, l’épaule ou le cou, puis se propage à d’autres zones. Ceux qui souffrent de cette pathologie sentent que la douleur varie en fonction de l’heure de la journée, de la météo, du stress ou de l’activité qu’ils vont exercer.

Le syndrome de fibromyalgie produit une fatigue ou une fatigue chronique, empêchant une bonne nuit de sommeil dans 80% des cas. Il provoque une raideur dans tout le corps et empêche le patient de se lever le matin. Il produit également une sensation d’inflammation dans les mains et les pieds et des picotements dans les mains, des douleurs menstruelles et des intestins irritables, entre autres symptômes.

La fibromyalgie n’a pas de cause connue, bien que l’on soupçonne qu’il peut y avoir des déclencheurs tels qu’une infection bactérienne ou virale, un accident grave ou une maladie auto-immune telle que le lupus ou la polyarthrite rhumatoïde. La Société espagnole de rhumatologie rappelle que c’est une maladie chronique qui provoque des poussées, qui apparaissent face à un surmenage, des changements climatiques ou des états d’anxiété ou de dépression. Toute situation stressante, physique ou émotionnelle, peut la déclencher.

Diagnostic et traitement

Son diagnostic est parfois compliqué. Il est effectué par le biais de l’examen physique, qui est effectué par le spécialiste, et des informations sur les symptômes transmis par le patient. Les personnes atteintes de fibromyalgie ont une plus grande facilité pour que la peau devienne rouge, après avoir appuyé sur n’importe quel endroit du corps avec le doigt, car elles ont des modifications pour réguler les systèmes d’approvisionnement en sang de la peau. Il n’y a pas de tests diagnostiques qui aident à identifier la fibromyalgie, il n’est donc pas nécessaire d’effectuer des radiographies, des IRM ou des tests de laboratoire.

Cette maladie rhumatologique ne peut  pas être guérie , mais un traitement approprié améliore les symptômes, permettant à la personne d’avoir une qualité de vie acceptable. Pour cette raison, il est important de connaître la nature de la maladie et les facteurs qui ont déclenché les flambées, afin de prescrire un traitement pour les troubles associés tels que l’anxiété et la dépression. Un exercice physique doux pratiqué quotidiennement contribue à améliorer la santé générale.

Les analgésiques réduisent la douleur, mais ne doivent être pris que lorsque votre médecin vous le demande. Les relaxants musculaires sont également efficaces sur de courtes périodes, ainsi que les antidépresseurs, qui augmentent les taux de sérotonine et améliorent les symptômes de la maladie.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *